Covid-19: Facebook avise les gens qui ont interagi avec des «fake news»

Par François Charron
Covid-19: Facebook avise les gens qui ont interagi avec des «fake news»

Alors que de nombreuses fausses nouvelles concernant la Covid-19 se répandent sur le web, Facebook a décidé de s’allier avec des vérificateurs de faits et d’aviser les personnes qui ont aimé, partagé ou commenté une fausse nouvelle sur son média social.

Soyons francs, on voit beaucoup de conneries sur Facebook. Encore plus depuis le début de la crise mondiale causé par le coronavirus, alors que les fausses nouvelles se répandent comme une trainée de poudre.

Seulement Facebook est aussi affecté par la crise de la Covid-19, alors que plusieurs modérateurs doivent rester à la maison et ne peuvent continuer à travailler par souci de confidentialité des informations qu’ils traitent.

Afin d’aider à diminuer la propagation de « fake news » concernant la Covid-19 sur son média social, Facebook annonce qu’il avisera les personnes qui ont interagi avec ces fausses nouvelles.

Facebook Fake News Coronavirus Covid-19

Des organismes de vérifications des faits vont aider à détecter les « fake news » sur Facebook concernant la Covid-19.

60 organismes de vérifications des faits scrutent Facebook

En date du 16 avril 2020, Facebook explique dans son communiqué qu’ils ont redirigé plus de 2 milliards de personnes vers les bonnes informations fournies par l’OMS concernant la Covid-19.

C’est du monde pas à peu près!

Forcément à la quantité de faussetés qui se promènent et qui se partagent de personne en personne, ces fausses nouvelles atteignent énormément de personnes.

60 organismes de vérification des faits ont donc été engagés par Facebook pour aider les utilisateurs à démystifier le vrai du faux concernant la Covid-19.

Ces organismes sont notamment des agences de presse de 50 langues différentes qui scrutent le média social pour y déceler les fausses nouvelles.

Facebook fausse nouvelle Covid-19 Coronavirus

Facebook émet un avertissement sur le fil d’actualité si on a interagi avec une fausse nouvelle.

 

Une fois qu’une fausse nouvelle est détectée, sa portée est réduite par Facebook en plus d’afficher un message d’avertissement.

Facebook va même plus loin, alors que toutes les personnes qui ont aimé, commenté ou partagé une fausse publication au sujet du coronavirus sont avisées.

Le hic par contre, c’est que Facebook ne mentionne pas quelle était la publication mensongère. Un simple message sur le fil d’actualité nous prévient que l’on a interagi avec une fausse publication.

On nous invite par la suite à consulter la page de l’Organisation mondiale de la Santé sur les fausses informations et rumeurs mensongères qui circulent concernant la Covid-19.

Malgré tout, l’effort est louable, alors qu’avec les mesures de confinement les gens sont plus connectés que jamais à Facebook et aux réseaux sociaux.

Reste à voir si les personnes qui ont interagi avec les fausses nouvelles iront lire les bonnes informations qui leur sont soumises. Et ça, c’est une autre paire de manches…

Non, il n’y a pas de lien à faire entre la 5G et le coronavirus

Attention à ce canular au sujet d’un vaccin contre la Covid-19

Facebook censure vos publications sur le coronavirus? Voici pourquoi!

Article publié sur francoischarron.com le 16 avril 2020

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Notify of